La collection « Children of all Lands »

P1070979

La collection voit le jour en 1928, chez Grosse & Dunlap, à New York. Certains ouvrages ont été numérisés grâce au projet Gutenberg et sont donc consultables en ligne.  Madeline Brandeis, (1897-1937), réalisatrice et productrice de films pour enfants, est l’auteure  de la majorité des ouvrages.

Il s’agit de romans pour enfants et adolescents, illustrés par environ 40  photographies  en noir et blanc. La ligne éditoriale,  clairement rappelée dans la préface de chaque ouvrage, est de promouvoir la paix entre les peuples, par la connaissance de l’autre : « We think the children of other lands are really  a lot like us after all ».

Les histoires, à destination des jeunes lecteurs américains, sont écrites dans  un langage simple. Une carte du pays, des photographies documentaires  des principaux monuments ou endroits typiques,  une page de prononciation de vocabulaire, accompagnent le texte.

Dans la préface , Madeline Brandéis précise que ses ouvrages sont inspirés par ses découvertes et rencontres faites lors de ses voyages, en compagnie de Marie Madeline, sa fille, et Ref, son appareil photo. Une des particularités de la collection est la présence de clichés mettant en scène des enfants-acteurs, réalisés par l’auteure elle-même. Certains ouvrages sont accompagnés lors de leur sortie d’un petit film produit par Madeline Brandeis’ Production.

Madeline Brandeis

 

Quelques titres  de la collection :

  • The Little Indian Weaver (1928)
  • Shaun O’Day of Ireland (1929)
  • The Wee Scotch Piper (1929)
  • Little Jeanne of France (1929)
  • The Little Swiss Wood Carver (1929)
  • The Little Dutch Tulip Girl (1929)
  • Little Philippe of Belgium (1930)
  • Little Anne of Canada (1931)
  • The Little Mexican Donkey Boy (1931)

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.