On our Farm, joyeux documentaire en pleine Grande Dépression

« Would you like to take some pictures of our farm  ? It’s not always easy to get good ones. Animals don’t remain still very long. They don’t know they are being photographed. Perharps that’s is the reason they look so natural.

Would you like to live in our farm ? It’s a busy place. There are many kinds of things to do. There is much to learn. One never learns it all. »

Ou Our farm, a picture story book for children, texte de John Y. Beaty, photographies de J. C. Allen, est publié en 1932 par la maison Saalfield publishing company,   Akron et New York.

Cet ouvrage, un documentaire sur  les animaux et le travail à  la ferme, a vocation à informer l’enfant, par la photographie et le texte. La photographie vient en support d’un texte qui y fait lui-même de fréquentes allusions.

Ce qui est assez extraordinaire dans cet ouvrage, c’est qu’il paraît dans la période de Grande Dépression que traversent les Etats-Unis, et qui conduira le gouvernement américain  à engager des photographes  pour documenter sur la crise qui frappe la population rurale américaine. 170 000 photographies de cette période, autant de documents ethnographiques, sont d’ailleurs visibles sur le site de l’université de Yale,  parmi lesquelles celle fameuse de Dorothea Lange : http://photogrammar.yale.edu/about/fsa_owi/

Pas d’enfants affamés, ni de terres arides dans cet ouvrage, mais bien des enfants souriants, des animaux gros et gras et une terre fertile…Images d’Épinal…

Les auteurs réalisent la même année Baby’ s first book, for the very young child.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.