Photographies d’explorateurs

En 1875, le photographe-explorateur écossais John Thomson (1837-1921), fait paraître, chez Harper and Brothers, à New York, The Straits of Malacca, Indo-China, and China, Ten years’ travels, adventures, and residence abroad.

L’ouvrage contient une série d’illustrations, reproductions en gravures sur bois de ses propres photographies, dont celle reproduite ci-dessous, avec la légende « View of Sholon, Cochin-China »

 

En 1880, paraît l’ouvrage pour enfants Adventures of Two Youths in a Journey to Siam and Java, deuxième tome de la série The boy travellers in the Far East, par Thomas Wallace Jr Knox.

A la page 43, on retrouve cette même gravure sur bois, avec une légende légèrement différente, sans qu’il soit fait mention du nom d’un photographe.

.

Cet ouvrage illustre, une fois encore, l’influence des photographes-explorateurs sur les auteurs pour la jeunesse, dans cette période de voyages et de découvertes.

Mais il témoigne également de l’impossibilité de reproduire des photographies dans les livres avant l’invention de la similigravure et de leur nécessaire copie par un autre médium, comme la gravure sur bois.

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.