I comme Image, Marc Riboud à la médiathèque de Pau

Le réseau des médiathèques de Pau présente à partir du 23 avril jusqu’au 25 juin une relecture de l’œuvre du photographe Marc Riboud. Intitulée “I comme Image”, l’exposition présente vingt-six photographies de Marc Riboud reliées chacune à une lettre de l’alphabet. Une formidable invitation à regarder la vie qui passe avec des yeux étonnés, curieux de sa beauté et de sa drôlerie. https://www.pau.fr/article/marc-riboud–i-comme-image-sur-le-reseau-des-mediatheques

A cette occasion, Catherine Chaine et Lorène Durret, de l’association Les amis de Marc Riboud, présenteront  I comme Image et 1. 2.. 3… image,  un abécédaire et un livre à compter en s’amusant avec les photographies de Marc Riboud, édités par Gallimard Jeunesse  en collaboration avec l’association Les Trois Ourses, le 23 avril à 14 h 30 dans l’auditorium : “Si quelques petits chanceux apprennent à lire et à compter dans la joie, beaucoup d’autres enfants – et leurs parents avec eux – se souviennent toute leur vie de douloureux ânonnements accompagnés de l’impression qu’ils n’y arriveront jamais. C’est sans doute parce que cet apprentissage des lettres et des chiffres est difficile que de tous temps, des abécédaires et numéraires illustrés ont été édités : ils sont là pour joindre l’agréable à l’utile et pour dorer une pilule qui, sans leurs belles illustrations, risquerait d’être amère.

Depuis plusieurs années, Catherine Chaine et Lorène Durret travaillent ensemble pour le rayonnement de l’œuvre de Marc Riboud, dont le fonds photographique a été légué au Musée national des arts asiatiques – Guimet. Dans cette discussion, elles reviendront sur la genèse de ces deux livres, véritables portes d’entrées dans le travail photographique de Marc Riboud.”

Ces deux ouvrages sont présentés dans l’ouvrage 150 ans de photolittérature pour les enfants et ont fait l’objet d’une conférence (bientôt en ligne ! ) intitulée Transmettre le patrimoine photographique : comment la littérature jeunesse crée-t-elle un espace de rencontre entre l’enfant et la photographie patrimoniale ? Tentative d’inventaire, donnée dans le cadre du séminaire “De la fabrique du patrimoine littéraire à la fabrique littéraire des patrimoines”.

Maquette de l’ouvrage 1., 2.., 3…, Image

Avec les codes de l’abécédaire et du livre à compter, vrais livres d’apprentissages pour enfants, ces deux ouvrages offrent en même temps une balade dans le monde de Marc Riboud, constituent un inventaire de la carrière de ce photographe devenu patrimonial, offrent à l’amateur de belles photographies l’occasion de (re)découvrir son talent. 


Publié par

Leguen Laurence

Docteure en littérature française,je suis l'auteure d'une thèse soutenue le 14 mai 2019, intitulée "Littératures de jeunesse et photographie, mise à jour et étude analytique d'un corpus éditorial européen et américain, de 1860 à aujourd'hui". Je fais partie du laboratoire CELLAM, de l'université de Rennes 2. Je suis également auteure de romans pour la jeunesse et commissaire d'expositions consacrées ux photographes Ergy Landau et Lily Franey. J'ai signé la postface de la réédition du livre d'Ylla : Deux petits ours, MeMo éditions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search