Alberlado Morell, de l’autre côté du miroir

Albelardo Morell, photographe américain, né à Cuba, réalise cette nouvelle version des aventures d’ Alice, en s’appuyant sur les dessins originaux de John Tenniel, qui s’échappent de l’oeuvre et deviennent des personnages en volume.

Chaque scène est recomposée en trois dimensions, puis photographiée. Le paysage du Wonderland est celui des livres.

« When i was approached to do this work, the first thing i did was to read it again; What i love about the story is Alice’s strenght and curiosity in the midst of very weird thing : she is a wonderful guide to chaos »

Bel hommage d’un photographe actuel à Lewis Carroll, lui aussi photographe.

.

Abelardo Morell, Alice’s Adventures in Wonderland, Dutton Children books, 1998.

Pour en savoir plus sue Abelardo Morell : http://www.abelardomorell.net/

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *