Boissonnas, une dynastie de photographes, par Nicolas Bouvier .

md20683272203

Dans ce livre publié en 1983, chez Payot, à Lausanne, Nicolas Bouvier, le voyageur-photographe-écrivain suisse, rend hommage à la célèbre dynastie des photographes genevois.

On retiendra que Fréderic Boissonnas(1858-1944), le plus célèbre d’entre eux, celui qui ouvrit des ateliers à Genève, Marseille, Reims, photographia les bébés sur des peaux d’ours, les célébrités à Paris,(Séverine),  la cour à Saint-Pétersbourg, accompagna un Helléniste  en Grèce sur les traces d’Ulysse, ramena des clichés de Tunisie, d’Egypte, pratiquait aussi abondamment les tableaux photographiques, pour lesquels il bricolait des décors  et intégrait ses amis, les membres de sa famille, dont ses nombreux enfants, dans ses  scènes pittoresques.

Dans les roseaux, scènes enfantines, est publié à Genève  en 1896, avec 40 tableaux photographiques et des poèmes de D. Mon.

Sur le site de la Bibliothèque de Genève Numérique, d’autres trouvailles : http://institutions.ville-geneve.ch/fr/bge/bge-numerique/personnalites/boissonnas

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.