Doisneau, encore !

doisneau-la-vie-d-un-photographe

Paru en 2012, aux éditions Hoëbeke, cet ouvrage est une mine de renseignements précieux sur le travail de Robert Doisneau, d’autant qu’il contient plusieurs entretiens avec le photographe :

http://www.hoebeke.fr :

« Cette monographie est le dernier livre auquel il participa activement. Pendant plus de soixante ans, il a créé une  incomparable documentation, tout particulièrement sur la vie des Parisiens et des banlieusards: des Halles au Gentilly d’avant-guerre, sa banlieue sud natale ; du Saint-Germain des Prés existentialiste aux villes nouvelles des années quatre-vingt… Ses milliers d’images dépassent largement leur valeur documentaire, obéissant à une perspective d’ensemble, elles forment une œuvre exprimant une vision unique.On a pu étiqueter le regard de Robert Doisneau de diverses façons: reportage humaniste, réalisme poétique…, mais au fond, aucune catégorie n’est parvenue à définir la richesse et la diversité de son travail. Davantage que «ce charmant photographe plein d’humour» auquel il fut souvent réduit, Doisneau est avant tout le témoin engagé d’une histoire en mouvement, hanté par une réflexion profonde sur le temps qui passe, le superflu, l’inachevé, la modernité au sens Baudelairien du terme…. C’est la raison pour laquelle il sut si bien capter ce qui allait irrémédiablement disparaître. S’appuyant sur de longues conversations avec Doisneau durant les dernières années de sa vie, cette monographie explore toutes les facettes de son travail y compris ses aspects techniques. Robert Doisneau souhaitait être porté par la magie des rencontres, «laisser toujours son pied un peu dans la porte pour que le hasard pénétre». Tranches de vies, contacts fortuits, amitiés soudaines et durables : tel est le portrait kaléidoscopique que brosse Peter Hamilton du photographe. Un éternel promeneur qui se lia avec Blaise Cendrars, Maurice Baquet, Jacques Prévert mais aussi avec tel ou tel anonyme : concierge, boucher ou forain… Autant d’images vivantes du «petit théâtre» des univers qu’il traversa. Illustré par quelque cinq cents photographies et documents, cet album dévoile un grand nombre d’images inédites ou oubliées. »


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *