HOW TO DRAW THEM ?

Puisqu’il faut bien occuper les enfants dans cette période de confinement, les ouvrages destinés à apprendre à dessiner les animaux, ceux des pôles, de la forêt, de la mer, et les sauvages, mais aussi les châteaux forts, les monstres, etc… sont bien utiles. 

La série des « How to draw Them » publiée dans les années 40 et 5O aux Etats-Unis chez The Vanguard Press et signée Amy Hogeboom, autrice prolixe d’ouvrages pour la jeunesse et illustratrice pour des magazines, offrait déjà de nombreuses propositions de créations graphiques : « Birds ans How to Draw Them » suivi de « Horses… », « Dogs… », « Forest Animals… », « Familiar animals… », « Wild Animals… », « Boats… », « Cats… », « See Animals… »,  « Planes… »et « Trains and How to Draw Them ». 

Dogs and How to Draw Them, 39 pp, 1944, 2 dollars.

Sur une première double page, le lecteur découvre le portrait photographique d’un animal particulier, accompagné de son nom, en regard d’un texte présentant les caractéristiques de la race à laquelle il appartient. Selon le mot de l’éditeur sur la jaquette, « It’s more than a drawing book, it’s also a picture and information book.[…] Widely recommended by librarians and teachers, they are ideal for instruction and entertainment ». Ces ouvrages  instruisent et distraient les lecteurs.

Dans la double page suivante, le lecteur apprend comment le dessiner, en 4 à 5 étapes, à l’aide de traits extrêmement simplifiés  et de courtes instructions.

La photographie est donc le point de départ à la réalisation d’un dessin très simple et fidèle, jusque dans l’emplacement des taches dans la fourrure de l’animal.  

« Ideal for those « what can we do ? » moments that arise on rainy afternoons »…  Ou de confinement… Il n’y a plus qu’à s’y mettre !


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.