Exposition Photolittérature à la Fondation Michalski

fm_photolitterature_a3modifiee

Fondation Michalski

Du 14 octobre au 30 décembre 2016

« 1839. La photographie s’invente et s’invite dans les arts pour en bouleverser les relations. Qualifié à l’origine d’« art industriel », ce procédé de duplication du réel vient modifier les modes de représentation de l’espace, du temps, de la mémoire, et interroger, au-delà des peintres, les écrivains dans un mélange de rejet et de fascination.

Au point de rencontre de la photographie et de la littérature, se tissent des liens aussi complexes que féconds. C’est cette variété des interactions entre image et texte que se propose d’explorer l’exposition Photolittérature, à travers un choix d’ouvrages en langue française : des dialogues photographes-écrivains, des écrivains photographes, des photographes écrivains, des textes illustrés de photographies anonymes, ainsi que des livres sans illustrations dans lesquels la photographie est un thème et l’image, absente, un embrayeur de récit.

Récit de voyage, fiction, poésie, autobiographie… tout un parcours à travers les époques et les courants esthétiques, au gré des frictions, des hybridations et de l’évolution des supports éditoriaux, pour rendre compte des phénomènes photolittéraires, depuis l’invention de la Modernité – que la photographie contribue à constituer – aux nouvelles potentialités numériques. »


Commissariat

Marta Caraion, maître d’enseignement et de recherche à l’Université de Lausanne

Jean-Pierre Montier, professeur à l’Université de Rennes


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.