L’enfant et le livre de photos, les lecteurs

Comme du temps de l’Atelier du Père Castor, lundi 1er avril une classe de CM1 de l’école du Liberté à Rennes s’est prêtée avec le plus grand sérieux à la lecture et à la compréhension de notre ouvrage illustré de photographies ou d’illustrations graphiques. Une ingénieure du laboratoire Loustic a mesuré et enregistré leur temps de lecture, leur attitude face aux images, leur compréhension du récit et leurs remarques.

Parmi les réactions et analyses enregistrées, nous avons relevé les réactions suivantes :

« La photo c’est plus réel ; on sait vraiment où ça se passe. On voit mieux le décor et qui parle ».

« Les dessins, c’est plus beau. Et puis moi je suis habitué aux dessins dans les livres ».

« Sur les photos on a de vraies personnes, alors c’est mieux parce qu’on voit la réalité ».

« J’aime bien le style des photos en noir et blanc, c’est beau ».

« Avec les dessins, on sait que l’enfant, il est en train de rêver ».

« Mais en fait, c’est bien si tu mets les deux dans un livre, parce que comme ça y en a pour tous les goûts ».

Mais aussi : « J’ai pas bien compris ton histoire, mais j’ai mis j’aime parce que j’aime toujours tes livres… » (Merci Solal)

Les résultats scientifiques seront annoncés le 14 mai, lors de ma soutenance.

Merci à Jean-René Tanguy et aux élèves de CM1/CM2 du Liberté à Rennes.

Merci à Echraf Mekacher du laboratoire Loustic de l’université de Rennes 2.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.