L’enfant et le livre de photos, le livre

copyright Lily Franey, Laurence Le Guen

Voici une page de l’ouvrage qui va être proposé à la lecture sur tablette dans une classe de CM1 de Rennes. Elle me permet d’évoquer ma propre pratique de création, nourrie sans aucun doute par l’analyse de l’acte créatif d’autres auteurs dans le cadre de mes recherches de thèse :

Les photographies sont sélectionnées dans un stock d’images appartenant à la photographe Lily Franey et ordonnées de façon à ébaucher un récit. Elles portent toutes en elles un point commun qui a créé un lien entre elles. Une première mise en récit intervient donc dès la maquette.

L’image photographique elle-même porte en elle suffisamment d’éléments pour nourrir l’imaginaire de l’écrivain ou convoquer des souvenirs d’autres lectures ou de moments personnels : la maman qui se cache le visage pour pleurer, (je n’ai aucune certitude qu’elle pleure en réalité), l’enfant qui s’applique à sa table de travail, le vent qui laisse entrer le monde extérieur, etc…

Le texte élaboré contient donc un avant et un après de la coupure de temps opéré par la photographe lorsqu’elle a saisi cet instant. Il fait le lien avec ce qui s’est passé dans l’image précédente et avec ce qui va suivre. Il fait déborder l’image, ajoute des éléments qui n’y figurent pas et peut aller, dans les pages suivantes, jusqu’à en prendre le contre-pied.

L’illustrateur s’est emparé de cet ensemble texte-photographie pour proposer à son tour sa propre illustration :

copyright Mickaël El Fathi et Laurence Le Guen




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.