Two Teddy Bears in Toyland

Nous sommes en 1907. Elizabeth Gordon écrit le récit des bêtises de ces deux ours en peluche facétieux qui sèment la pagaille dans le pays des jouets, à tel point qu’un géant est réquisitionné pour les chasser : ils délivrent un coq, dévorent le repas des poupées et se couchent dans un lit qui n’est pas le leur, avec un petit air des trois ours de Boucle d’Or… Il semble que ces deux farceurs apprécient également la bière…

L’album de 32 pages, publié par Dodd, Mead and Company à New York, compte 14 tableaux photographiques qui mettent en scène poupées, peluches Steiff, soldats de plomb évoluant dans un décor à leur taille, réalisés par Charles Wylie.

Ce livre, dédié au géant et sa sœur, donne à voir, dès le début du siècle, grâce aux images photographiques, le petit théâtre qui s’anime dans la tête des enfants lorsqu’ils jouent !

Chez le même éditeur, en 1908, les deux auteurs réalisent
The Mighty Hunter in Toyland .


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.