Mame, éditeur religieux et éditeur pour la jeunesse

heures1

La maison d’édition Mame, éditeur religieux et éditeur pour la jeunesse, s’est lancée dans la production d’albums pour enfants vers 1880, avec deux albums de catéchèse, L’alphabet de l’enfant Jésus en 1887 et La très sainte bible à l’usage de l’enfance en 1889.

La photographie fait son entrée dans sa collection d’albums avec Heures enfantines et chrétiennes, en 1936, réédition de La journée de deux enfants chrétiens ouvrage datant de 1914. Cette nouvelle version, au prix de 7, 50 frs, est rééditée en 1937, 1940, 1950.

Pourquoi les éditions Mame ont-elles recours à ce médium dans leurs ouvrages d’apprentissages de la foi ?

La stratégie éditoriale de la maison est-elle de moderniser sa production ? Sur la même période paraissent en effet les premiers albums illustrés de photographies pour enfants, ceux de Sougez et Pierda, ancrés dans la modernité. Les photographies d’Heures enfantines et chrétiennes renouvellent totalement les dessins de la première édition en mettant, au centre des images, l’enfant et sa famille, les jeux, les objets du quotidien.

Est-ce une façon de concurrencer les ouvrages produits pour l’école républicaine qui suit les influences de la Nouvelle Pédagogie ? Mame ne peut ignorer ce courant qui vient d’Allemagne, associant pédagogie par la photographie et apprentissage du monde.

L’usage de la photographie est-elle une façon de témoigner des bienfaits de Dieu ? Nombreuses sont en effet les photographies de la nature qui accompagnent le récit.

Les photographies de cérémonies, de Français au travail, que l’on peut relever, s’inscrivent-elles dans le courant photographique humaniste ? Dans la photographie de reportage ?

Le recours à ce médium permet-il de voir l’invisible, d’atteindre au sacré ? Notons que la photographie a été très peu utilisée pour illustrer les ouvrages d’autres catégories produits par cet éditeur.

Toutes ces questions feront l’objet d’une étude plus précise.

D’autres ouvrages pour l’apprentissage du catéchisme chez Mame :

1940 : Le Bon Dieu a dit… si vous m’aimez observez mes commandements.

1940 : Explique-moi la messe.

1956 : Je crois en Dieu

A lire :

Cécile Boulaire (dir.), Mame, deux siècles d’édition pour la jeunesse, Rennes, PUR, 2012.

Le site de recherche : http://mameetfils.hypotheses.org/


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.