What American women have done with a camera ? Elizabeth Brownell

 

Le titre est largement emprunté à Frances Benjamin Johnston, photographe et promotrice de la photographie féminine américaine,  qui, dans un article écrit en 1902 pour The Ladies Home Journal, présente le travail d’Elizabeth Brownell.

Cette dernière réalise trois ouvrages avec ses photographies : Dream Children, publié en 1901, est une compilation de textes de la littérature pour enfants, parmi lesquels Hiawatha’s Childhood, d’Henri Longfellow, Alice and Her Kitten de Lewis Carroll, The Little Match Seller d’Hans Andersen, Red Riding Hood de Riley, et une adaptation des Misérables de Victor Hugo,  The story of Cosette and her dolls .

Ces textes sont illustrés par des portraits d’enfants jouant le personnage principal de l’histoire. Mais s’agit-il vraiment d’illustrations ? Elizabeth Brownell propose  au lecteur  une nouvelle image des personnages de fiction, entre vision de la réalité qu’offre la photographie au tournant du siècle, et imaginaire de l’enfant. Notons que le décor est largement absent sur les photographies et les personnages sont parfois même détourés.

Alice :

Ces photographies peuvent être considérées comme une forme de réception des textes littéraires, puisque elles sont réalisées longtemps après l’ écriture de ces derniers. La photographe compose ses scènes à partir du texte,  d’abord par le dessin, puis photographie sa mise en scène : « Mrs Brownell’s photographs are the result of patient study. Her models are often first sketched in pencil for composition, and they are always carefully trained both for pose and expression».

Le petit chaperon rouge :

Certains textes sont toutefois des adaptations ou réécritures du texte original et par conséquent, ces photographies fonctionnent cette fois comme des illustrations réalisées en même temps que l’ écriture.

Cosette :

Posters of the vision children in childhood paraît en 1903. Il contient 20 portraits photographiques d’enfants accompagnant des poèmes sur l’enfance écrits par différents auteurs.

En 1908 paraît son dernier ouvrage, Really babies, photographies d’enfants accompagnées de versets.

 

 

 

«


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *